LE GENEALOGISTE

IMG_8197

COUSINADE 2018

Les cousins de Lozère

RDV le 11 Aout 2018

à Serverette

Capture

 

Ma généalogie et mon histoire familiale :

plus de 20 années de recherches !

Cette passion a commencé alors que je n’avais que 12 ans… Depuis je n’ai cessé de voyager au travers des siècles et des régions françaises pour découvrir qui étaient mes ancêtres? D’où venaient-ils? Que faisaient-ils? Depuis 2015, j’ai choisi de devenir généalogiste « professionnel » et ainsi partager mes connaissances acquises dans cette discipline passionnante.

Scan0003Emile BOULET, mon grand père paternel, était Lozérien avec quelques ancêtres venus de l’Aveyron et du Cantal. « Papy Milou » était descendant direct des GROLEE-VIRVILLE, une branche de la famille DE GROLEE établie au 12° siècle, originaire du Bugey, et qui subsiste en Italie près de Florence. Cette branche trépidante me permet de croiser de grands noms de l’histoire de France et d’Europe dont les seigneurs de Beaujeu – du Beaujolais où je suis établi – mais aussi des rois de France et d’Angleterre. Depuis quelques années, chaque été, nous organisons des cousinades en Lozère, à Serverette, dans la région de la Margeride où vivaient mes arrières-grands-parents.

Marie Antoinette LORON, ma grand-mère paternelle était originaire de par son père, du village Bourguignon où je vis toujours : Romanèche-Thorins. « Romana Esca », nom que j’ai donné à mon exploitation viticole, était une station relai aux temps des romains et c’est sous le règne de Louis XIV que le vin produit fut agréé pour la cour de France. Aujourd’hui encore, dans le respect des traditions de nos ancêtres, nous y produisons le célèbre « Moulin à Vent ». Avant la crise du phyloxéra, les Loron étaient tous viticulteurs et déjà établis en Bourgogne du Sud au 16° siècle, où nous sommes toujours nombreux à porter ce nom. De son côté maternel, « mamy Nenette » était originaire du petit village de Montreuillon, dans la Nièvre, centre de la zone Euro depuis les années 2000.

Scan0001

Jacques GUILLIE, mon grand père maternel, dont l’origine du nom m’a emmené à Saint Loup de Naud, site déjà occupé durant la préhistoire, qui est un petit village de la Seine et Marne, où l’église monumentale témoigne de l’essor du prieuré bénédictin dés la fin du 10° siècle. L’histoire familiale de « Papy Jacques », qui m’a fait découvrir de nombreuses sources d’archives,  nous donne des origines dans 15 départements français, en Autriche et en Belgique et avec des voyages au cours du 19° siècle par l’Algérie et l’Italie. Pays que je ne manquerai pas de visiter un jour…

Jacqueline KREBER, ma grand-mère maternelle, m’amène en Allemagne d’où sont arrivés les KREBER au début du 19° siècle pour s’installer à Paris.  Les échanges entre nos pays ont fait que la cousine germaine de ma mère a épousé un Allemand dont les enfants sont de proches cousins. Antonine GALLAND, grand-mère paternelle de « Mamy Jacqueline », disparue en 1978, était elle aussi Bourguignonne : originaire de Saint Amour, Saint Vérand, Fuissé et quelques autres villages du Mâconnais. De son côté maternel, « Mamy Jacqueline » était elle aussi originaire de la Nièvre et qui fait que mes parents sont de proches cousins.

Et puisque notre famille n’aime pas les voyages, ma sœur est  partie depuis quelques années s’établir au Canada chez nos cousins Québecois aux portes de Montréal : région magnifique que je retournerai visiter. Mon beau-frère, originaire de Montpellier, est lui un lointain cousin Lozérien…

Scan0002

Bientôt, vous pourrez découvrir la première édition de ma monographie, où je vous emmènerai voyager au travers de ma famille, des siècles et de belles régions…

Richard BOULET-LORON

GENEALOGIE RBL SUR GENEANET

SITE WEB

FACEBOOK